background
logotype
image1 image2 image3

Zoom sur les chaussettes

3 astuces pour réutiliser vos chaussettes trouées ou célibataires:

Plogging

L'idée vient de Stockolm et nous a tout de suite conquis: allier jogging et ramassage des déchets, alias flexions et autres acrobaties...

Toutes les niveaux sportifs sont bienvenus, certains se lanceront à la course et d'autres à la marche, à travers les rues et les chemins de notre commune.

Nous comptons nous y mettre dès l'arrivée des beaux jours!

Pour en savoir plus : RTS Info

Cigarettes... et mégots

Qualifiée de "reine des déchets" dans certains articles, elle est terriblement polluante. Les scientifiques parlent en effet de 500 litres d'eau pollués par mégot! Cela peut nous décourager complètement. Mais cela peut aussi nous motiver: pour chaque mégot que nous ramassons, nous contribuons à préserver 500 litres d'eau de la pollution!

C'est pourquoi il nous tient à coeur de lui consacrer une part de notre travail. Il s'agira bien sûr de ramasser les mégots, mais peut-être aussi de trouver des moyens d'informer les citoyens du degré de toxicité des mégots et de placer quelques cendriers.

Nous vous proposons d'ores et déjà de vous poser des défis, seuls ou à plusieurs, et de nous transmettre vos exploits. Nous inscrirons aussi les scores de ramassage de mégots lors des activités plogging.

16 février: en se promenant dans un joli quartier de Sainte-Croix, Johan et Camille ont ramassé 71 mégots.

17 février: défi 20 minutes à deux : devant le nouveau bâtiment de la Rue des Métiers, comprenant l'école, la garderie et le CPNV. En 20 minutes, Ludovic et Camille ont ramassé 435 mégots.

Ramasser les déchets

Ramasser les déchets sur notre chemin n'est pas une mince affaire. Il faut d'abord passer par dessus bien des tabous de notre éducation.

Accepter de ramasser ce que d'autres ont laissé tomber. Oser aussi passer pour quelqu'un d'un peu bizarre.

Pourtant, de plus en plus de promeneurs le font, et heureusement. La nature en a tellement besoin.

Plus nous serons nombreux à le faire, plus cela nous paraîtra facile, voire amusant.

Et plus nos chemins et nos rues seront propres, moins il sera aisé d'y lancer des déchets.

Eco-gestes à la maison

Commence par le plus facile, le plus simple, ce qui t'apporte le plus de plaisir.

Un petit pas après l'autre, l'important c'est de toujours progresser!

 

Nous voulons réunir ici vos idées et vos astuces, pour produire moins de déchets.

  • Acheter au maximum de seconde main. Savez-vous qu'il faut 2700 litres d'eau pour produire un T-shirt en coton simple? Il existe déjà tant d'habits, ustensiles, meubles et autres. Le seconde main est champion dans l'économie d'énergie grise, d'eau, etc. C'est de loin le choix le plus écologique.A Sainte-Croix, nous avons
    • La Boutique des Anges, Rue Centrale 15, www.laboutiquedesanges.ch. Vous y trouverez des habits, des chaussures et des jouets pour les enfants, ainsi que du matériel de puériculture (sièges auto, poussettes,....)
    • SOS Futures Mamans, en dessus de la Migros, le jeudi de 14h à 17h, hors vacances scolaires. Vous y trouverez essentiellement des habits et des chaussures pour les enfants et les femmes enceintes, et du matériel de puériculture (sièges auto, poussettes,...).
    • Le Vestiaire, Rue Neuve 11, chaque premier et troisième jeudi du mois, de 14h à 17h00. Vous y trouverez des habits hommes/femmes et des chaussures.
    • La Caverne d'Alibaba, derrière la Migros. Vous y trouverez de tout.
    • Dadou, à la Place du Pont, pour les vêtements féminins.
  • Remplacer la machine à café à capsules par une cafetière italienne, ou une machine sans capsules.
  • Profiter d'Eole (le vent) et Hélios (le soleil) pour sécher sa lessive.
  • Oublier la vaisselle jetable. Il n'y a pas que la gestion des déchets qui est en cause, mais aussi le coût de production, l'extraction du pétrole, la fabrication, l'emballage, la distribution...
  • Oublier l'eau en bouteille. Il faut du pétrole et 3 litres d'eau pour produire une bouteille. De plus dans notre pays, l'eau du robinet est beaucoup mieux contrôlée que l'eau en bouteille, qui contient parfois même des métaux lourds.
  • Utiliser des savons en pain. Il existe aussi des shampoings, des savons de rasage et même du dentifrice en pain. (On trouve tout cela notamment à la Boutique Oléastres, en face de la Place du Pont, www.oleastres.ch)
  • Utiliser du bicarbonate de soude pour se brosser les dents. Dans ce cas, il faut vraiment nettoyer doucement, sans frotter. On y économise aussi la brosse à dents...
  • Se déplacer à pieds, prendre le train...
  • 2/3 de produit vaisselle, que l'on trouve en vrac à Yverdon ou à Pontarlier et 1/3 de vinaigre blanc (Boutique Oléastres) font un parfait produit de ménage, pour toute la maison: salle de bain, vaisselle, sols,...  Un peu de vinaigre sur une patte mouillée, c'est aussi parfait pour les vitres. Fini le temps de l'armoire pleine de bouteilles de produits!
  • Manger local. Eviter ainsi les transports, les intermédiaires et tous les mensonges de la grande distribution, tout en soutenant les producteurs et en favorisant les liens sociaux.
  • Manger moins de viande. Quelques chiffres: en quarante ans, nous avons multiplié par 5 la consommation de viande au niveau mondial. L'élevage est la première cause de déforestation. Il faut 100 fois plus d'eau pour un kilo de viande que pour un kilo de blé. Il faut 9 kilos de végétaux pour un kilo de viande. 70% des terres cultivables et 90% du soja sont consacrés à l'élevage.  
  • Utiliser des mouchoirs et des serviettes en tissus. Pour stériliser les mouchoirs, il suffit de les repasser avec de la vapeur.
  • Prendre des récipients pour aller dans nos petits commerces. J'ai déjà essayé à plusieurs endroits, on m'a toujours bien accueillie ;-).
  • Boycotter tout ce qui contient de l'huile de palme. Il y en a même dans des produits bio...
  • Faire sa cuisine. Eviter tous les plats pré-cuisinés, pour la planète, mais aussi pour notre santé!
  • Remettre en circuit notre superflu. Plutôt que de stocker des affaires que nous n'utilisons plus, si nous les mettions à disposition des autres? Revendre ou donner, les possibilités ne manquent pas.
  • Prendre nos propres sacs, sachets et autres contenants pour aller faire les courses.
  • Si votre chat a besoin d'une litière: demander à un menuisier ses copeaux. Il y a plusieurs menuisiers sur Sainte-Croix et alentours, qui seront probablement très heureux de se débarrasser de leur sciure et de leurs copeaux.
  • S'inscrire à pumpipumpe.ch pour prêter ou emprunter des objets ou des outils. L'idée que chacun doit posséder tout ce dont il a besoin pousse à la consommation. Si nous nous prêtions des affaires que nous n'utilisons pas quotidiennement?
2019  Ensemble pour Demain   globbersthemes joomla templates